We shall not forget

En annonçant le 70e anniversaire de la classe qui n’a jamais existé

Un  70e anniversaire souvenir du Memorial Day et  du jour J : extraits de films inédits des archives de la Citadelle et l’histoire derrière la classe du collège de 1944 qui est devenue connue sous le nom de la classe qui n’a jamais éxisté en raison de leur service dans la Seconde Guerre mondiale.


Charleston, S.C. (PRWEB) May 27, 2014 (View original here)

L’entraînement physique, des exercices, des inspections …  recensement defilms de 1942 qui représentent des scènes de la vie dans le Corps des cadets SC. Les films de la Citadelle ont été une fois joués dans les écoles et les théâtres pour promouvoir la valeur d’une éducation d’une école militaire ainsi que de l’Amérique  qui a été entièrement engagée dans la Seconde Guerre mondiale et deux ans  avant le jour J. Mais les cadets qui étaient  étudiants en deuxième année  à l’époque du tournage étaient sur ​​le point d’avoir leur parcours scolaire  interrompu de façon dramatique.

Citadel Cadets 1942Cadets compte enrôler dans la Marine, 1942

“C’est vrai parce qu’on n’a jamais eu de diplômes , on n’a jamais eu  de cérémonies,et on n’a jamais eu une quelconque particularité  propre à un ancien de La Citadelle – un des privilèges qui appartient à un ancien de la Citadelle. Donc, par conséquent, je ne pense pas que l’étiquette de la classe qui n’a jamais existé est dans l’ensemble inexacte”, a déclaré Timothy Street, membre de la classe Citadelle de 1944.

En l’honneur de la classe de la citadelle de 1944 et les membres de la classe qui ont servi ou ont été tués en action dans la Seconde Guerre mondiale, le collège a publié des images inédites de film en conjonction avec une vidéo décrivant l’expérience à travers les yeux de  Timothy Street. Un vétéran  de la Seconde Guerre mondiale et un membre de la classe de la citadelle de 1944,  Timothy Street est un résident permanent de Charleston, SC, où le collège a été localisé depuis sa fondation en 1842.


Street et ses camarades de classe ne purent achever leur dernière année. Avec un besoin accru durant la guerre d’ officiers subalternes et  de sous-lieutenants, le gouvernement fédéral  a fait appel à toute la classe de Street (à l’exception de trois qui ne pouvaient pas servir ) à l’aube de leur jeunesse. Selon Street , tout cela s’est passé malgré une objection formelle du président du collège général Charles P. Summerall qui savait que les cadets deviendraient de meilleurs soldats après avoir terminé leur formation militaire.

“Ils ont été  envoyés en Europe presque immédiatement, ou au moins très rapidement et ils ont eu des moments difficiles,  voire terribles car ils avaient  tous le grade le plus bas d’officier et ils avaient le devoir le plus rude, et nous avons eu, en tant que classe, plus de décès que toute autre classe à La Citadelle,” nous a rappelé Street.


Owen Willoughby Fields, Jr.Owen Willoughby Fields, Jr., 44, dont la tombe est montrée ici, et deux de ses camarades de classe sont enterrés au cimetière américain de Normandie. Tout compte fait, dix membres de la classe de 1944 reposent en paix dans six cimetières américains d’outre-mer en Europe.

La France est le dernier lieu de repos de ces membres de la classe de 1944 …

Ralph A. Hardee (St. James); Paul Richardson (Epinal); Richard Paul Padgett (St. Avold);
Thompson G. Dicks, Owen W. Fields, Jr.,  et Richard L. Mann (Colleville-sur-Mer)


Street et beaucoup de ses camarades de classe ne sont pas revenus à la Citadelle pour obtenir leur diplôme après avoir servi pendant  la guerre. Vous en apprendrez plus sur la classe de 1944 en regardant la vidéo. Plus de 6.000 hommes de la citadelle  ont servi pendant la Seconde Guerre mondiale. Au moins 209 ont été tués au combat ou ont succombé à leurs blessures. Quant à l’invasion du jour J en France le 6 Juin 1944, 13 hommes de la citadelle sont morts ce jour-là ou dans les mois qui  ont suivi et moins trois d’entre eux étaient des membres de la classe qui n’a jamais éxisté. Les diplômés de la citadelle ont servi  l’Amérique dans toutes les guerres depuis la guerre du Mexique en  1846.


À propos de La Citadelle

Pendant trois années consécutives, la citadelle a été reconnu epar l’US News & World Report comme le top du collège public, dans le sud ,des institutions accordant jusqu’à l’obtention d’une maîtrise. La mission de la Citadelle est d’atteindre l’excellence dans l’éducation et le développement de leaders principaux  à travers les valeurs fondamentales de l’honneur, le devoir, et le respect.

PR Contact: Kim Keelor, The Citadel, +1 (843) 953-2155, kkeelor@citadel.edu

À propos de La Fondation Citadel Memorial e’Europe

La Fondation existe pour honorer et commémorer les hommes  de la Citadelle morts au service  de leur pays et de ses alliés en Europe et en Afrique du Nord. La Fondation recherché et recueille des détails de la vie des hommes, avec un accent particulier sur l’époque de les cadets à la citadelle, afin de partager leurs histoires et donner des visages aux noms gravés dans la pierre.

Contact: Roger Long, président, +31-61-472-8235, roger.long@thecitadelmemorialeurope.org

Leave a Comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s